Actualité

Guinée : Des élèves mécontents caillassent des véhicules devant le parlement

Au moment où le Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation défendait son budget à l’Assemblée Nationale, les élèves étaient  massivement descendus dans les rues. Ils dénoncent l’absence des enseignants dans les Etablissements publics. Des incidents ont été enregistrés devant le parlement guinéen.

Depuis le 13 novembre dernier les cours sont perturbés à travers le pays. Ce, en raison d’une grève déclenchée par des membres du SLECG. Cependant, le Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, continue de dénoncer le caractère illégal de ce mouvement.

Le député uninominal de Siguiri à échapper bel aux manifestants. Sékou Savané, dans un français peu académique explique ce qu’il a vécu devant le parlement. Pour lui c’est incompréhensible que des manifestants s’attaques à des députés devant le parlement. C’est pourquoi il en appelle aux forces de l’ordre de veiller à la sécurité des élus. « Si je savais que la situation était aussi tendue devant le parlement je n’allais pas venir ici » a conclut le député, dépité.

Un investisseur français en séjour en Guinée, a été lui aussi, pris à partie. Il est là dans le cadre de la construction des logements sociaux. Selon le témoignage de l’Honorable Sekoun Camara, cet investisseur a eu la vie sauve grâce à lui, qui a alerté la garde rapprochée du Président de l’Assemblée Nationale.

Concernant la grève le Ministre K2 n’a pas voulu répondre aux questions des journalistes.

Idy 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top