Actualité

Liga: le Barça remporte le clasico et creuse l’écart

Le Real Madrid espérait freiner le FC Barcelone lors du Clasico ce samedi à domicile, mais c’est bien le Barça qui remporte le Clasico (0-3).
Le Real Madrid, à 11 points du Barça en Liga avant cette rencontre, espérait freiner le club catalan, encore invaincu en championnat et se rapprocher de lui dans les hauteurs du classement en profitant de son match en retard ce samedi. Mais le Barça avait aussi des arguments à faire valoir à Santiago Bernabeu.

Le match commence pourtant sous des auspices encourageants pour les merengue . Ces derniers dominent les débats et mettent la pression sur les Catalans dès l’entame de la rencontre. D’ailleurs, dès la 2e minute, suite à un corner, Casemiro dévie le cuir et Cristiano Ronaldo est là pour mettre sa tête, mais est signalé en position de hors-jeu. On retrouve Ronaldo à la dixième minute. Le buteur portugais profite d’une accélération de Kroos sur le flanc gauche qui double Sergi Roberto. Mais Ronaldo, idéalement placé sur le service de l’Allemand, rate sa tentative.

La domination du Real n’est pas fructifiée par les hommes de Zidane, et le Barça en profite à la demi-heure de jeu quand Paulinho arme une volée sur laquelle Keylor Navas doit s’employer pour repousser en corner. même format quelques minutes plus tard, quand Paulinho reprend un service de Messi pour de nouveau mettre à contribution un Navas encore impeccable. Le Real rétorque par Benzema dont la tête croisée heurte le bas du montant de Ter Stegen, battu et ce, peu avant la pause. Mais le tableau de marque restera inaltéré au repos.

 Cependant, la physinonomie de la rencontre changera au retour des vestiaires. Le Barça ouvre en effet le score à la 54e minute, quand Bussquets lance Rakitic au centre du pré. Kovacic ne presse pas et son compatriote en profite pour avancer puis alimenter Roberto sur le flanc droit, lequel centre dans la surface où Luis Suarez peut enfin tromper Keylor Navas. Le Real est mené et peut regretter sa mainmise initiale sur la rencontre.

D’autant que le Barça doublera la mise à l’heure de jeu sur un pénalty de Messi obtenu consécutivement à une jolie construction Blaugrana initiée justement par l’Argentin, qui décale Suarez, mais l’Urugayen bute cette fois face à Navas. Le cuir revient dans les pieds de Messi qui sert encore Suarez dont le nouvel essai heurte le poteau merengue avant que Carvajal n’intervienne de la main et ne soit expulsé.

2-0, le Real ne s’en remettra pas. Messi usera de nouveau les gants de Navas à 20 minutes du terme alors que les merengue ne maîtrisent plus rien. L’entrée de Gareth Bale ne changera d’ailleurs pas grand chose aux débats, même si Marc-André Ter Stegen sauvera sur sa ligne une tentative du Gallois, qui avait intercepté un service de Luka Modric du pied droit (78e). 2-0, puis 3-0, quand Vidal enfoncera un dernier clou dans le cerceuil madrilène en toute fin de rencontre (93e) d’un plat du pied suite à un service de Messi. Le Barça se déctache nettement dans la course au titre avec ce succès et passera de bonnes fêtes de fin d’année. En face, Madrid va certainement beaucoup gamberger.

Goal.com

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top