Actualité

Accusé d’abus d’autorité à Kobala: le préfet de Beyla doit comparaitre devant un juge ce mardi, 24 juillet

Le préfet de Beyla, Lamine Cissé est attendu ce mardi, 24 juillet 2018, devant la Justice de Paix de la préfecture devant laquelle il est poursuivi pour abus d’autorité par des citoyens de la localité de Kobala, rapporte une correspondante de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net dans la région forestière.

Le préfet de Beyla, Lamine Cissé est accusé d’abus d’autorité aux préjudices des sages du district de Kobala, relevant de la sous préfecture de Karala, située à plus de 140 km au Nord du chef-lieu de la préfecture, dans la Région Administrative (RA) de N’zérékoré.
Selon l’avocat de la partie civile, Maître Michel Kolié le préfet de Beyla se serait présenté dans localité pour regrouper les habitants de ce village où il était venu pour une mission. Il a embarqué les doyens Amara Traoré Dagbé Douty Kourouma le notable à bord d’un camion au beau milieu de la population, en présence des enfants des victimes. Une forme d’humiliation publique, d’insulte et de maltraitance. C’est pourquoi, les autorités locales ont décidé de porter plainte contre le préfet Lamine Cissé devant la Justice de Paix de Beyla.
Depuis N’zérékoré Makan Soumaoro pour echosdeguinee.net
Contacts : (00224) 622 142 363/657 600 748.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top