Actualité

Actualité – Ebola à Tougué: deux cas confirmés

Après la sous préfecture de Popodara dans le périmètre de Labé et Dougountounny dans la préfecture du Mali, la fièvre hémorragique à virus Ebola s’annonce dans la Préfecture de Tougué. 

Après Popodara et Dougountounny, c’est une autre préfecture de la région de Labé qui vient d’enregistrer deux cas confirmés d’Ebola selon des sources officielles.

Tougué désormais vient s’ajouter à la liste des villes guinéennes qui ont enregistré le virus Ebola.

C’est la Direction Préfectorale de Tougué qui a lancée l’alerte. Aussitôt, l’équipe de la DRS de labé, s’est transporté sur les lieux. Selon le Responsable de la section prévention et lutte à la Direction Régionale de la Santé de Labé, Dr Abdoulaye Tounkourouma baldé, la famille en question a été contaminé par le père qui a succombé le 09 janvier dernier a Conakry.  »Après son enterrement, la famille a bougé pour à Fogon afin de présenter les condoléances d’usage et de faire les sacrifices. La famille était composée de sa mère de ses 2 épouses, de sa belle mère et d’autres membres de sa famille dont un bébé de moins de 3 mois. Arrivée à Fogon le 16 janvier dernier, ils ont été reçu en famille; l’une de ses épouses avait déjà commencé à présenter des signes, elle était déjà un peu fatigué et était malade. Donc, elle est venu se faire consulter le 20 janvier au poste de santé de Fogon. Après quoi, son enfant de 3 mois est tombé malade et l’enfant est décédé le 27 janvier’‘.
Suite à cet autre décès, les habitants de Fogon ont commencé à s’interroger. Est-ce que c’est pas Ebola ?  »c’est ainsi que la DPS alerté a immédiatement dépêchée une mission mixte. Quand ils ont procédé aux investigations, il se trouve que la grand-mère du nouveau né la aussi est malade. Ils ont procédé immédiatement au prélèvenment. C’était le samedi 31 janvier dernier et ils ont déposé l’échantillon le dimanche. Le même dimanche, le résultat est tombé : les deux prélèvements sont positifs au virus Ebola ».
Sitôt, les autorités sanitaires de la région ont procédé à l’évacuation des 2 personnes porteurs du virus Ebola. Au dernières nouvelles, ils seraient arrivé au centre de traitement Ebola de Coyah
Affaire à suivre !

Boubacar Sow

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top