Actualité

Actualité – La Directrice Régionale de l’OMS à Sékhoutouréya: Appuyer la Guinée contre Ebola

Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a reçu en audience ce mercredi 25 février 2015 au Palais Sékhoutouréya, le Dr. Matshidiso R. Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

Les entretiens entre le chef de l’Etat et la nouvelle Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique ont porté sur le renforcement des stratégies de riposte contre Ebola afin de vaincre cette épidémie le plus vite que possible.
Au cours de l’audience, le Dr. Matshidiso R. Moeti a espéré, avec les efforts déployés sur le terrain, qu’Ebola soit un mauvais souvenir. De ce fait, elle a sollicité la collaboration des communautés où il y a encore des foyers de réticence pour que cet objectif soit atteint.
Au terme de l’entretien avec le Président de la République, la Directrice Régionale de l’OMS pour l’Afrique a déclaré : « Le débat était axé sur la riposte contre l’épidémie Ebola. J’ai félicité le Président de la République pour son leadership et pour les résultats déjà acquis en Guinée. Nous avons beaucoup parlé des efforts à mettre en œuvre pour éradiquer cette épidémie. C’est vrai qu’il y a eu beaucoup de progrès dans le pays, mais on continue d’avoir des situations inquiétantes, surtout la réticence des populations dans certaines préfectures. Je suis encouragée de savoir que l’équipe est en train d’entretenir le dialogue avec les communautés pour qu’elles comprennent que ceux qui leur disent de refuser les interventions, les mettent en danger. C’est ce qu’il faut dire dans les familles et dans les communautés. Il s’agit de travailler avec les services de santé pour mettre fin à cette épidémie. J’ai beaucoup d’espoir qu’avec les efforts faits, nous allons y arriver. J’encourage tout le monde à collaborer avec les autorités pour mettre fin à cette épidémie ».
Pour sa part, le Président de la République a invité à une mobilisation totale pour vaincre cette maladie dans les plus brefs délais : « Nous remercions la directrice régionale de l’OMS pour son déplacement. Nous devons savoir que l’année dernière, nous n’avons pas pu faire le pèlerinage. Donc, tous ceux qui poussent à la réticence, doivent savoir qu’ils empêcheront de nouveau le pèlerinage cette année. Donc, il faut que tout le monde se mobilise pour qu’on finisse avec la maladie dans les 60 jours. Parce que, c’est après 42 jours qu’on déclare officiellement la fin de l’épidémie pour qu’on puisse aller à la Mecque. Dans ce sens, il faut que les Imams et les autres structures fassent comprendre que ceux qui poussent à la réticence, mettent les familles en danger. Ils risquent d’empêcher cette année le pèlerinage pour un grand pays musulman comme la Guinée. Nous avons beaucoup insisté auprès des bailleurs de fonds pour que les moyens soient multipliés davantage. Parce que, c’est la dernière ligne et c’est là qu’il faut renforcer la vigilance et les moyens pour qu’on arrive au cas zéro.
Nous remercions la directrice régionale et tout le personnel de l’OMS et nous comptons sur son leadership pour le soutien à nos équipes ».

Le Bureau de Presse de la Présidence

Contacts : 664-87-96-59
                 628-18-15-57

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top