Actualité

Actualite – Lutte contre Ebola: fin de mission des agents médicaux de la CEDEAO en Guinée

Ils étaient 49 volontaires médicaux de plusieurs nationalités de la sous-région africaine en mission en Guinée pendant 3  mois d’activité. Aujourd’hui cette équipe s’apprête à quitter le territoire guinéen.

A l’issue de 3 mois d’activités aux côtés de leurs frères guinéens dans la riposte à Ebola, 49 volontaires médicaux de plusieurs nationalités de la sous-région africaine s’apprêtent à quitter le territoire guinéen. En effet, le contrat de trois mois qui lie ces agents de santé avec  l’Organisation Ouest-Africaine de la santé sous recommandation de l’Union Africaine et sur financement de la Banque Africaine de Développement a connu son épilogue.
Le travail des volontaires sous-régionaux sur terrain ne laisse pas indifférente la coordination nationale de riposte à Ebola. Son coordinateur adjoint, le docteur Sékou Condé au cours d’une cérémonie de témoignages organisée à l‘intention de ces agents pour le service rendu à la nation, a déclaré que leur mission en Guinée traduit l’Excellence des relations amicales et de solidarité qui existent entre la Guinée et les pays de l’espace CEDEAO. Pour lui, le fait  que ces agents arrivent au terme de leur contrat en Guinée sans que personne d’entre eux ne soit infecté par la maladie haute contagieuse est un motif de satisfaction pour les autorités guinéennes qui souhaitent d’ailleurs le renouvellement de leur séjour pour contribuer à éradiquer Ebola.
Cette requête de Conakry a des chances de bénéficier une fin de recevoir auprès de l’UA et de la BAD. Mais avant tout, ces 49 personnes devront être mises en quarantaine à Abidjan aux dires du directeur général adjoint de l’OOAS (Organisation Ouest-Africaine de la Santé).
« Lorsque nous aurons fini avec la mise en quarantaine, l’Union Africaine qui a posé le problème de pouvoir les reprendre, nous pensons que nous auront donc à signer un second contrat avec eux et avec l’UA sur des nouvelles bases et ils pourront revenir peut être encore plus fort » dixit le Dr Laurent Assogba.
En tout cas, nombreux sont ces agents qui se sont félicités d’avoir roulé leur boss en Guinée et ne voient pas d’un mauvais œil quant au renouvellement de leur contrat.

Alpha DIALLO
(00224) 662 271 564

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top