Actualité

Actualité – Suspension de la grève des Syndicats: Amadou Diallo  »tu ne peux pas avoir tout ce que tu as demandé en un seul trait »

Les Syndicalistes suspendent la grève déclenchée le 05 Janvier mais les négociations vont se poursuivre.

 L’inter central syndical guinéen suspend son mot d’ordre de grève déclenché le lundi 5 janvier dernier. Le travail reprend demain jeudi et en attendant les négociations vont se poursuivre. Les 2 parties sont parvenues à un accord sur l’augmentation des salaires.
Le secrétaire général de la CNTG  Amadou Diallo souligne ‘’le compromis c’est au niveau du pourcentage des salaires, la suppression des barrages non conventionnels et également l’accord que nous avons eu dans le cadre de la fluctuation du prix du carburant pour le mois de février. Également au niveau des statuts de l’éducation  et de la santé’’.
Les syndicalistes dans leur revendication avaient exigés 300% d’augmentation salariale. Finalement on parle de 40%. Ces derniers sont une proposition du gouvernement qui a été accepté par les syndicalistes qui ont montré leur flexibilité.
Selon Amadou Diallo : ‘’le 1er pourcentage doit connaitre son application au mois d’avril à hauteur de 20%. Au mois de juillet 10% et les derniers 10% au mois d’octobre 2015. Nous l’avons accepté dans la mesure où, en matière de négociation tu ne peux pas avoir tout ce que tu as demandé en un seul trait’’.
Il faut rappeler que ces revendications ne se résument pas à l’augmentation des salaires. Plusieurs travailleurs licenciés où lésés dans leur droit depuis un moment se disent inquiets.
La grève n’a pas connu son succès attendu le mardi. Trois centrales non signataires du préavis ont continuées à dénoncer la démarche de leurs homologues. Le patronat partie prenante du protocole de 2012,  s’est voulu assez conciliant. Ses éléments n’ont-ils pas pesés dans les négociations ? La réponse du secrétaire général de la CNTG est: NON

La Rédaction

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top