Actualité

Amadou Sow après son acquittement : « La prison nous a rendu encore plus fort »

A l’occasion de l’assemblée hebdomadaire de l’UFDG tenu le samedi 13 janvier dernier, Amadou Sow, acquitté dans l’affaire de l’assassinat de Mohmed Koula Diallo a félicité les militants pour leur soutien moral et matériel.

« Nous sommes devant vous, libres, nous sommes contents. On a fait deux ans à la maison central. La prison nous a rendu encore plus fort. On a vu et entendu beaucoup de chose. On ne reculera pas ». S’il se dit content d’être libre et de célébrer la victoire, « elle est incomplète, parce que Thianguel n’est pas là, il a été condamné injustement. Je sais que la justice rectifiera son erreur. Le combat continue. L’objectif, dit-il, c’est d’installer Cellou Dalein Diallo à Sékhoutouréyah, en 2020.

Le président de l’UFDG se dit scandalisé par la sentence. La justice prononce une peine sévère contre quelqu’un qui « n’a rien fait, son innocence est connue de tous ». Si Thiânguel aurait demandé aux journalistes de ne pas filmer, Cellou dalein pense que c’est toit a fait normal, car « les réunions du bureau politiques ne sont pas ouvertes au public. Même si c’était le cas, la presse n’était pas invitée. Mais on trouve le moyen de condamner à perpétuité. C’est inacceptable. Rien ne peut être reproché à notre Souleymane ». Il a annoncé que les avocats du parti ont déjà déposé un recours demandant l’annulation de la peine et se dit convaincu qu’à l’issu d’une procédure normale, la vérité triomphera.

Echos de Guinée

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top