Actualité

Actualité – Banditisme à Conakry : l’ancien Ministre Diaouné tué par des inconnus

Le 6 février, Thierno Aliou Diaouné, ancien ministre de la Jeunesse et des Sports sous le gouvernement de Jean Marie Doré a été blessé par balles, à Kobaya (Fossidé) par des inconnus.

Ce samedi matin, la triste nouvelle s’est répandue dans la cité mettant l’opinion sous le choc, surtout que ses agresseurs étaient dans le même véhicule que lui, selon les témoignages. Conduit par les voisins à l’hôpital Sino-Guinéenne de Kipé, Aliou Diaouné va rendre l’âme quelques minutes après. Aboubacar Camara, un témoin de la scène raconte qu’il a entendu des coups de feu sans pouvoir les localiser. Un instant après, ils remarquent que le véhicule qui stationnait à quelques mètres de sa position partait et qu’un individu traînait près du caniveau. Ils l’ont instantanément conduit à l’hôpital, sous ses prières de ‘’sauvez moi, sauvez moi, envoyez moi à l’hôpital’’. A son domicile à Kobaya le gouvernement a dépêché une délégation pour les condoléances. Le porte-parole du gouvernement Damantang Camara regrette la mort d’un collaborateur du gouvernement à travers le PNUD et un acteur de la société civile. D’ailleurs pour Alpha Abdoulaye Diallo, vice-président du CNOSC : « C’est une grande perte. Nous condamnons cet acte crapuleux et lâche. Aujourd’hui, personne n’est en sécurité… ». En l’instar de ‘’Je suis Charlie’’ après les tueries à l’hebdomadaire français, M. Diallo lance ‘’Je suis Diaouné’’, pour dénoncer la criminalité et l’impunité. Selon le procureur de la république près le tribunal de première instance de Dixinn, a engagé des poursuites contre X pour assassinat. A présent, le corps de la victime fait l’objet d’une autopsie, pour élucider les causes de sa mort.

Oumar Diallo

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top