Actualité

Boké: panique au marché central de la commune urbaine

La commune urbaine de Boké a été mardi, 24 juillet 2018, le théâtre d’une débandade orchestrée, dit-on, par une bande de jeunes traversant le marché central avec une allure folle, rapporte un correspondant de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net dans la région.

Aux dires de certaines vendeuses de denrées alimentaires, « il était environ, 14 heures 20 minutes, lorsqu’une bande de loubards venait menacer les femmes étalagistes et autres vendeuses installées çà et là.»
« On nous a dit de rentrer. Mais nous ne savons pas d’où vient l’ordre. Pour ne pas être victimes des bandits, on préfère plier les bagages et rentrer à la maison en attendant que la situation soit régularisée…» a-t-elle ajouté.
Utile de préciser que les magasins, boutiques et même les institutions bancaires ont fermé avant l’heure habituelle. Chacun cherchait à regagner son domicile.
Aux dernières nouvelles, l’ordre viendrait des forces sociales et syndicat des chauffeurs. Ceci, suite à une réunion de concertation entre les corporations concernées.
Depuis Boké, Sannou Camara pour echosdeguinee.net

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top