Actualité

Cantine scolaire Matakaou (Koubia) : démantèlement d’un réseau de présumés voleurs du riz du Programme Alimentaire Mondiale (PAM)

Mamadou Ciré Diallo, un enseignant en service à Matakaou, dans la préfecture de Koubia, relevant de la Région Administrative (RA) de Labé, en Moyenne Guinée s’est fait prendre dans la soirée de ce dimanche, 13 janvier 2019, dans un magasin de stockage de riz pour une cantine scolaire de la localité où il était parti retirer frauduleusement deux sacs de riz, au nom de la déléguée sous-préfectorale de l’enseignement élémentaire (DSEE), Rouguiatou Diallo, en complicité avec le chef du district de Niannou Missidé, a appris votre quotidien en ligne echosdeguinee.net d’une source proche des accusés.

Rouguiatou Diallo, DSEE Matakaou

Selon la déléguée sous-préfectorale de l’enseignement élémentaire (DSEE) de Matakaou, Rouguiatou Diallo, cette tentative de soustraction frauduleuse de sacs de riz au préjudice de la cantine scolaire de Niannou Missidé est liée au rapport de gestion du stock mis à disposition par le Programme Alimentaire Mondiale (PAM) pour le mois de décembre 2018.
« L’école primaire de Niannou Missidé est actuellement gérée par un seul enseignant qui tient des classes multigrades de deux niveaux, pour 54 élèves suivant régulièrement les cours. Lorsqu’on nous a demandé de remonter le rapport du mois de décembre, j’ai mentionné que pendant les congés de décembre on n’a pas préparé à manger pour les écoliers qui ont pourtant suivi les cours de rattrapage conformément aux instructions des autorités de l’éducation. Mais, le président du district qui est en même temps membre de l’Association des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole (APEAE) a émis des réserves sur les conséquences pouvant découler de la sincérité de ce rapport. Pour éviter tout risque, il a conseillé de changer le rapport pour dire qu’il a effectivement été préparé durant la semaine des congés. Pour me rassurer, il a promis de rencontrer la trésorière de l’APEAE, Mme Maïmouna, vice-maire de la commune rurale de Matakaou qui a une haine pour moi, parce que tout simplement nous ne sommes pas du même bord politique. J’ai instruit alors mon adjoint, Mamadou Ciré qui vient de se faire prendre, à reprendre le rapport conformément au souhait du chef district. J’ai insisté pour qu’il tienne compte des 54 élèves pour 0,15 kg de riz par écolier. Ce qui a donné un total de 4 sacs de riz utilisés pendant les congés, selon le nouveau rapport arrangé. Le chef du district a proposé alors qu’on sorte les 4 sacs indiqués pour les partager entre nous. J’ai demandé 2 sacs, parce que j’ai des gens à en offrir. Nous avons convenu de nous retrouver à l’heure du crépuscule pour sortir les 4 sacs. Puisque j’avais une cérémonie à Pilimini, dans la famille de mon époux, j’ai remis les clefs du magasin à mon adjoint, Mamadou Ciré pour qu’il parte retirer les deux sacs à mon nom » a expliqué Mme la DSEE de Matakaou, Rouguiatou Diallo.
Sur les circonstances de l’arrestation de son adjoint, Rouguiatou DSEE Diallo donne les précisions suivantes : « le magasin a deux serrures. La clef de la première serrure est détenue par la trésorière de l’APEAE. Moi, j’ai la clef de la seconde serrure. Il est parti alors rencontrer Mme Maïmouna qui est venue ouvrir sa serrure. Quand les deux se sont retrouvés à l’intérieur du magasin, la dame est ressortie en laissant Mamadou Ciré dans le magasin. Elle a tout de suite refermé la porte pour crier au secours en disant qu’elle vient de prendre un voleur.»
Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, les autorités préfectorales de l’éducation de Koubia étaient en route de Matakaou pour s’enquérir de la réalité et la communauté villageoise attendait l’arrivée de cette mission sur le terrain pour ouvrir le magasin et faire sortir le présumé voleur qui s’était fait coincé à l’intérieur.
Dossier à suivre !
Diallo Idrissa
Contact : (00224) 623 59 38 44

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top