Actualité

Conakry : les ambitions de Mohamed Lamine Fofana, nouveau ministre par intérim de la justice (Vidéo)

A peine installé dans ses nouvelles fonctions de ministre par intérim de la Justice guinéenne, Mohamed Lamine Fofana a décliné sa priorité qui n’est autre que celui de poursuivre les actions entreprises par son prédécesseur, Maître Cheick Sacko qui a rendu le tablier il y a quelques jours.

Le nouveau ministre par intérim de la justice guinéenne, Mohamed Lamine Fofana, magistrat de formation, se présente comme un habitué du système judiciaire.
« J’ai passé les 40 dernières années hors de la Guinée. Je suis rentré en 2012 pour apporter mon appui au président Alpha Condé dans le cadre de la réforme de la justice. De la réforme de la justice, je suis passé à la mise en place des institutions républicaines que vous connaissez dont l’Institution des Droits de l’Homme, la Cour Constitutionnelle, la Cour des comptes, la Haute Autorité de la Communication, le médiateur et la mise en place de la nouvelle assemblée élue en 2013 » a-t-il expliqué.
Parlant de sa nouvelle mission, le magistrat Mohamed Lamine Fofana déclare s’inscrire sur la même lancée que son prédécesseur, Maître Cheick Sacko. Celui de restaurer la confiance entre l’appareil judiciaire guinéen et les citoyens.
« Continuer à approfondir la réforme, mettre les magistrats dans les conditions qu’il faut, rétablir la confiance entre les magistrats et le peuple. Avant tout, ils agissent au nom du peuple. Si vous regardez une décision de justice, c’est toujours mis ‘’au nom du peuple de Guinée’’. Pour atteindre cet objectif, il y a certaines conditions à remplir. C’est donc le grand défi qu’il faut » a-t-il ajouté.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top