Politique

Diouma Diallo aux militants de l’UFDG : « Surveiller les chefs de quartiers, sous-préfets et préfets qui ont l’habitude de nous voler »

Cellou Dalein Diallo en campagne à l’intérieur du pays, c’est Kalémodou Yansané et Abdoulaye Diouma Diallo, qui ont officié l’assemblée générale du samedi 27 janvier. Retrait des cartes d’électeurs, vigilance contre la fraude, les ministres en campagne ont été les sujets abordés.

Dans une semaine, les électeurs se rendront aux urnes, « le seul mot d’ordre c’est d’aller retirer les cartes et voter » résume M. Yansané

Diouma Diallo, enchaine : « C’est seulement en votant que l’UFDG va gagner. Ceux qui ont déjà retirer leurs cartes, nous les invitons à aider les autres aussi à faire de même ». Il appelle les militants à ne pas céder aux intimidations, ni d’accepter la fraude. « On nous a beaucoup volé de par le passé. Soyez vigilent, il y a des gens qui subtilisent des urnes ou des PV, refusez. Surveiller les chefs de quartiers, les sous-préfets et préfets qui ont l’habitude de nous voler. Et surtout soyez présents lors du dépouillement, assurer vous que tout est en ordre ».

Des ministres et fonctionnaires qui battent en campagne pour le RPG, M. Diouma Diallo rappelle que c’est illégal et déloyal. L’article 26 de la Constitution, dit-il, consacre la neutralité de l’administration : « C’est en Guinée que des fonctionnaires sortent l’argent des caisses de l’Etat pour financer un parti. Et aucune institution n’en parle. Même pas la presse. Ces fossoyeurs du scrutin doivent savoir que l’UFDG en a ras-le-bol » a-t-il prévenu

Hafia Diallo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top