Politique

Forum économique de Houston (Texas) : les précisions du président du conseil des guinéens des Etats-Unis d’Amérique

Suite aux nombreuses interrogations suscitées par l’invitation du président Alpha Condé au forum économique prévu les 15 et 16 septembre 2019, à Houston, dans le Texas, le président du Conseil des Guinéens de l’Etranger, Section Etats-Unis d’Amérique, Alpha Baldé est montée au créneau pour apporter des précisions. Il s’exprimait dans l’émission « Une heure pour convaincre » diffusée sur les antennes de Media d’Afrique et animée par le doyen Abass Dieng. Extrait !

Est-ce que tu peux nous expliquer les objectifs du forum économique prévu à Texas, car le président Alpha Condé y est annoncé ?
Merci pour l’opportunité offerte. C’est toujours un réel plaisir d’être sur les antennes de Media d’Afrique. Vous me permettrez tout d’abord d’adresser les salutations les plus fraternelles aux fidèles auditeurs de Media d’Afrique et l’ensemble des guinéennes et des guinéens sur le territoire américain et à travers le monde.
Merci aussi de souligner que je suis justement en instance de voyage sur Memphis pour assister au tournoi inter State. C’est dire que mon temps est tant soit peu limité. Comme vous venez de le souligner ma présence ici ce soir s’inscrit dans le cadre du forum économique que le Conseil des Guinéens aux Etats-Unis d’Amérique organise en collaboration avec l’Ambassade de Guinée à Washington et aussi la Chambre de Commerce Ouest Africain de Texas.
Les objectifs du forum économique sont entre autres : renforcer les liens économiques et commerciaux entre les Etats-Unis d’Amérique et la République de Guinée pour une meilleure coopération dynamique, fraternelle et durable, stimuler l’intérêt des investisseurs américains pour la prise de participation aux investissements en Guinée, mobiliser la diaspora autour des opportunités d’investissements, encourager le transfert de sciences, de compétences, d’expériences et de technologies. Le tout bien évidemment sera sanctionné par la signature de conventions ou de partenariats. Ainsi résumé, voici les grandes lignes des objectifs de ce forum économique qui se dessine à Houston dans les jours à venir.

Comment expliquez-vous alors l’invitation du président Alpha Condé à ce forum ? Parlez-nous de la relation sémantique entre le volet politique et le volet communautaire de l’événement !
Vous avez touché un point très intéressant. La nuance entre le forum et la politique. Vous savez, dans toute chose, il y a le prétexte et le contexte. Je comprends parfaitement la question et le sentiment qui l’anime. Toutefois, vous me permettrez de rappeler que le Conseil des Guinéens de l’Etranger est un organe consultatif de statut associatif qui est apolitique non partisan, non discriminatoire et à but non lucratif.
La mission et ambition du conseil sont entre autres de contribuer au développement socio-économique de la communauté et de notre chère patrie. Je me suis porté candidat pour diriger la communauté guinéenne des Etats-Unis d’Amérique pour justement aider à concrétiser cette vision de développement socio-économique que j’avais. Après donc mon élection, j’ai clairement décliné mon programme communautaire qui est accessible à travers les documents que nous avons partagé dans les réseaux sociaux.
Ce programme est composé de trois axes qu’il convient de rappeler. Et ce forum économique est l’un de ces axes.
Maintenant, comme vous venez de le dire, on peut se poser naturellement la question de savoir quel intérêt la communauté aurait à tirer de ce forum ? Vous conviendrez avec moi, aujourd’hui, en tant que guinéen vivant ici aux Etats-Unis pour aller en Guinée, il faut dépenser des milliers de dollars américains. Il faut passer par Paris, Casablanca, ou Sénégal, Belgique, … Toute une journée avec tout ce que vous connaissez. L’une des très bonnes nouvelles, au terme de ces journées économiques, il est prévu la signature d’un accord qui permet aux compagnies aériennes américaines d’avoir une ligne directe entre les Etats-Unis et la Guinée. Vous conviendrez avec moi que cela ne rentre pas dans un volet de politique politicienne. C’est juste pour servir la communauté et le pays.
Je me demande, monsieur Dieng (Ndrl : animateur émission UNE HEURE POUR CONVAINCRE de Media d’Afrique), quel est ce guinéen vivant aux Etats-Unis qui n’a pas envoyé une voiture en Guinée ou qui ne compte pas envoyer une voiture en Guinée ? Quel est ce guinéen, vivant aux Etats-Unis, qui n’envoie pas ou qui ne compte pas envoyer des colis en Guinée ? A ce niveau, nous avons aussi entamé des démarches et des négociations avec les autorités du port de Houston en particulier et bien évidemment cela sera étendu aux autres ports à travers les Etats-Unis pour qu’il y ait un partenariat entre les ports américains et celui de Conakry.
Pour ce qui est de ce forum, le port de Houston occupera une place spéciale. Une fois ces accords ratifiés, et tout le monde va bénéficier de cela. C’est donc dire que cela va directement affecter les poches de tout un chacun. Est-ce que cela, c’est de la politique ? Ou bien c’est servir la communauté et le pays ?
Nous avons mobilisé plus d’une soixantaine de grandes compagnies américaines intéressées à investir en Guinée. Et ces compagnies prendront part à ce forum. L’objectif visé ici c’est la création des entreprises, des usines, des unités de transformation locale de produits, en un mot il s’agit de l’industrialisation de notre pays. Ces compagnies opèrent dans différents secteurs, notamment l’énergie, la santé, les mines, les infrastructures, l’agriculture, … Vous conviendrez avec moi que cela va créer de la richesse et surtout de l’emploi. Nous parlons ici de milliers d’emplois. Nous savons tous que la méditerrané et les déserts maghrébins sont devenus les cimetières de la jeunesse guinéenne. Ce qui constitue une grande désolation. Nous estimons ainsi au niveau du conseil en partenariat avec l’Ambassade et cette chambre de commerce contribuer à lutter contre ce fléau d’immigration clandestine à travers toutes ces opportunités qui seront offertes à la jeunesse guinéenne. Maintenant, est-ce que cela, c’est de la politique ou bien c’est servir sa communauté et son pays ? La liste est longue. Le temps imparti est court. Mais, vous serez d’accord avec moi que le forum dans ce contexte ne souffre absolument d’aucune ambiguïté.
Maintenant, parlant du volet politique, touchons un peu cela. Je voudrais ici commencer par rappeler qu’au sein du conseil des guinéens de l’étranger, section Etats-Unis d’Amérique, nous avons toutes les composantes de la Nation guinéenne. Toutes les sensibilités s’y retrouvent. Je parle des sensibilités politiques. Malgré les divergences d’opinion, nous entretenons quand-même un respect mutuel et au-delà de toute cette diversité, le dénominateur commun a été et reste l’intérêt supérieur de la Nation. Quand nous sommes ensemble, nous ne parlons que de développement socio-économique. La politique n’a pas sa place au sein du conseil. C’est d’ailleurs l’occasion pour moi au gladiateur du conseil des guinéens de l’étranger, section Etats-Unis d’Amérique.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top