Actualité

Guinée: des agents de la police suspendus suite à la mort d’un prisonnier

Alors que la mort d’un prisonnier dans les locaux d’un commissariat  avait été relayée ces derniers jours par la presse, le situation commence à évoluer. Les autorités  se sont saisi du dossier pour tirer au clair cette affaire qui fait la une de la presse notamment celle en ligne.

L’information vient des tomber. Plusieurs agents de police ont été suspendus, ce 26 avril, par le ministère de la Sécurité et de la protection civile.

Grand nombre d’officiers et agents de faction du commissariat spécial du stade du 28 septembre de Conakry ont été suspendus suite à la mort dans des conditions non élucidées d’un prisonnier.

Abdoulaye Soumah a trouvé la mort dans la nuit du 17 au 18 avril 2018, alors qu’il été en garde à vue dans les locaux du commissariat pour un reproche de vol selon sa famille. Une version qu’avait balayé d’un revers de la main les agents en service dans ce commissariat mais qui sont finalement épinglé par la hiérarchie. Ces policiers suspendus sont à la (DPJ) dans le cadre d’une enquête ouverte par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Dixinn.

Mamadou Bhoye Bah

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top