Actualité

Guinée : «l’impunité pour crimes économiques et les violations des Droits humains toujours de règle…» (Président de l’UFD)

Face à la situation socioéconomique précaire qui paralyse la République de Guinée, le président du parti, Union des Forces Démocratiques (UFD), Mamadou Baadiko Bah s’est exprimé, lundi, 30 juillet 2018, au micro de l’un des reporters de l’AGP.

Il a déclaré à l’occasion : «comme on l’a vu depuis très longtemps dans ce pays, on a cru qu’avec l’avènement du président Alpha Condé, on aurait eu un changement véritable, comme lui-même il l’avait promis. Mais, au lieu de ce changement, on a assisté à l’aggravation générale de la situation antérieure qui avait amené le peuple à la révolte en 2006 – 2007.
L’impunité pour crimes économiques et les violations des Droits humains sont toujours de règle.
Sur le plan éthique, nous sommes dans une situation absolument abominable, dans laquelle le gouvernement comprend en son sein, des gens nommément cités dans des cas de corruption et d’autres condamnés par les Tribunaux pour corruption».
Pour le président de l’UFD, «l’État guinéen, au lieu de saisir la perche tendue par les Tribunaux étrangers pour exiger des intéressés le remboursement des énormes sommes détournées, fait le mort ou cherche à étouffer l’affaire qui est pourtant d’une extrême gravité…».
Il a noté : «nous disons que tout ça, l’équation est absolument claire. On ne peut pas résoudre le problème de la carence, l’incurie des pouvoirs publics en Guinée, en laissant de côté le fait que la richesse publique est totalement pillée par l’élite dirigeante en complicité avec l’Opposition qui est payée pour ça.
Aujourd’hui, pour résoudre le problème, il faut aller au fond. C’est pour cela que nous avons dit, il faudrait un État d’urgence contre la corruption en Guinée.
AGP

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top