Actualité

Actualité – Insécurité: un homme abattu de 2 balles

Un homme a froidement été abattu au petit matin de ce vendredi 9 janvier 2015 dans son domicile à Samatran Plateau dans la préfecture de Dubréka.

Saikou Amadou Diallo a reçu deux balle : l’une dans son épaule gauche, l’autre dans son abdomen selon son petit frère Lamarana Diallo. « J’étais dans ma chambre et je l’ai entendu crier. J’ai voulu sortir mais ma femme m’a retenu ; c’est quelques minutes après l’arrêt des coups de feu que je l’ai trouvé à la porte baignant dans le sang. » Explique t-il. C’est en cours de route pour l’hôpital qu’il a rendu l’âme.
Saikou Amadou Diallo est rentré d’Angola il a environs 7 mois pour être prés de sa famille nous a confié celle-ci. Marié à deux femmes et père de 4 enfants, il faisait le commerce.
Dans le quartier on se souvient d’un homme calme et religieux. Ses voisins disent ne pas comprendre son assassinat surtout que les bandits n’ont emporté qu’une moto.
Non loin de son domicile était abattu il y a quelques mois le chef de la section motard de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Amadou Oury Diallo. Il y a eu d’autres assassinats dans le même quartier et jusque là aucune enquête n’a abouti.

L’insécurité on le dit une fois encore est très galopante dans la capitale guinéenne. Les citoyens sont abattus comme des mouches et les autorités jusque là peinent à déclencher ne serait ce qu’une enquête qui puisse rassurer les citoyens. Ce qui fait que chacun se demande où se donner la tête dans un pays de 12 millions d’habitants.

Mafoudia Bangoura

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top