Echos des régions

Kindia : Le rêve d’Abdoulaye Bah d’être a la mairie complètement brisé

C’est dans une tension électrique que le superviseur  national a procédé ce lundi à l’élection  des conseillers communaux de la commune urbaine de Kindia. Le candidat de l’UFDG Abdoulaye Bah et ses conseillers ont dans l’après-midi boudé la salle, mais malgré tout  l’élection et l’installation ont eu liées pour briser la suspense liée au choix de l’homme qui doit désormais diriger la destinée de  la ville.  

Les barricades et des pneus brulés étaient visibles par tout en ville comme signes de  colère des militants et sympathisants de l’UFDG, finalement dispersés par gaz lacrymogène, rapporte notre correspondant basé à Kindia.

Après plusieurs  reports et tensions, Kindia connait désormais  le nom de son nouveau maire élu ce lundi 15 octobre 2018 par 25 conseillers sur 41. Il s’agit de Mamadouba Bangoura, de l’Union Démocratique de Guinée (UDG) de Mamadou Sylla. Madame Aminata Oularé,  du RPG est première vice maire.

Deuxième vice maire  Aboubacar Kéita, de la NGR ;

Troisième vice maire Maimouna Bangoura de l’UFR ;

Quatrième vice maire Mamadou Kéita dit Falcao, du RPG ;

Et cinquième vice maire  Kadiatou Barry du GPT ;

Le vote de ses conseillers s’est passé en l’absence des conseillers du  parti UFDG, qui  ont été exclus de la salle par les forces de l’ordre lorsqu’ils ont tenté de casser les urnes.

Ici,  Les militants de l’opposition ont brûlés des pneus et érigés des barricades au centre-ville, en signe de protestation face à l’exclusion de leur candidat, qu’ils décrivent comme étant le vainqueur de cette élection.

Les forces de l’ordre massivement déployées sur le terrain les aient dispersé en jetant les gazes et lacrymogènes. Le camp d’Abdoulaye Bah rejette en bloc les résultats du vote.

Pas de perte en vie humaine, mais un gendarme et quelques civiles ont étés grièvement blessés, plusieurs boutiques vidées de son contenu et des arrestations enregistrées dans les rangs des manifestants.

A noter que, La ville est complètement assiégée par les forces de l’ordre pour protéger les citoyens et leurs biens mais qui ne maitrise pas quelques ’uns qui font des casses au marché.

M’bemba condé echosdeguinee.net.

Tel : 628-51-88-88

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top