Actualité

Kindia : les journalistes des médias publics et privés à l’école de la gouvernance minière.

Ils sont plus de 50 journalistes des médias publics et privés à prendre part, vendredi, 25 janvier 2019, à Kindia, à une formation axée sur la gouvernance minière, rapporte un correspondant de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net dans la capitale des agrumes, en Basse Guinée.

Cette session de renforcement des capacités des professionnels de l’information est initiée par Wassolon Agency Communication et le Ministère des Mines et de la Géologie (MMG) en vue de mieux traiter les questions minières et géologiques. En présidant les travaux d’ouverture, le directeur général de Wassolon Agency Communication, Aboubacar Diallo s’est adressé aux hommes de médias en ses termes : « dans le métier qui est celui que nous avons choisi d’exercer, celui d’informer les autres, il n’y a pas pire ennemi que le faux sentiment qu’on a souvent de tout connaître et ainsi de pouvoir parler de tout, aux autres, parmi qui, il y a l’élite spécialiste de chaque domaine du savoir. C’est ce danger qui semble happer de nos jours, notre profession. Ayons le courage de le dire. Je dis ici cela, parce qu’en Guinée particulièrement, plus d’un d’entre nous qui avons choisi le métier d’informer, parce que justement prétendant tout connaître, tout savoir, avons pris l’habitude tous les matins à travers les émissions que nous tenons, à travers les articles que nous produisons, de parler de tout, de commenter tout, tels des experts en tout, je dis ici que nous faisons erreur, que nous nous gourons dans de grandes largeurs », a déclaré Aboubacar Diallo.
Pour le directeur général du BSD (Bureau de Stratégie et de Développement au Ministère des Mines et de la Géologie, « la Guinée, de par la diversité, la variété et la richesse de son potentiel minier, est qualifiée de scandale géologique. Ce secteur est considéré dans le document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté comme un des secteurs porteurs de croissance et le Plan National de Développement Economique et Social PNDES le qualifie de secteur transformateur de l’Economie Nationale. Mais nous devons aussi faire en sorte qu’elle se développe par le billet des autres secteurs comme celui de l’agriculture », dit-il.
A l’issu des 3 jours de formation, les 50 journalistes seront outillés et informés sur plusieurs thématiques dont entre autre : le code minier, la fiscalité minière, les études d’impact social et environnemental, le contenu local, les grands projets miniers, la nouvelle politique minière ainsi que le plan de développement du secteur minier, et les réformes engagées pour assainir le secteur.

M’bemba Condé echosdeguinee.net
Tel : 628-51-88-88.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top