Actualité

Echos des Régions – Labé : le stade régional El hadj Saifoulaye Diallo de labé est dans un état piteux

le stade régional El hadj Saifoulaye Diallo de Labé n’est plus que l’ombre de lui-même.

Ce stade, un joyau qui a rayonné la région entre 1998 et 2006 s’est transformé aujourd’hui en une pelouse poussiéreuse qui a avidement besoin d’entretiens.

Inauguré en 1998 le stade El hadj saifoulaye Diallo de Labé était l’un des  plus adorables du  pays. La pelouse était d’une verdure incroyable, les tribunes électrifiées, la clôture luisante et captivante bref un bijou pour le pays. Un spécialiste du football africain  MAWAD WAD disait lors d’un des son passage à Labé <<qu’une demie finale Brésil-Italie était possible sur cette  pelouse>>. Aujourd’hui même un tournoi scolaire peine à s’y tenir convenablement. L’image du stade régional arrache le soupir à tout visiteur; son enceinte ressemble à un parc d’animaux. 

Les portails ont cédés à certains endroits, les latrines sont impraticable et bourrées d’ordures, les tribunes devenues un refuge d’araignées, les loges officielles dégradées, des vestiaires mal entretenues, la pelouse ressemble a une route de poussière  en sentier en saison sèche et est boueuse en saison hivernale.  Même les premiers  matchs du championnat national guinéen pour cette saison 2014-2015 qui devaient se jouer a Labé ont été délocalisés par le Fello star pour mauvais état du terrain. Ils décident de lui redonné un  coup d’éclat avant de l’utiliser. Plus grave lors d’un des ses passages sur les antennes des radios privées de la place, le président du comité de gestion du stade de Labé Alseyni Camara  »KISTO » n’as pas hésité de dénoncer les mauvaises pratiques qui se font les nuits dans l’enceinte de cet édifice sportif. Il souligne que <<certains noctambules profitent de l’obscurité pour se lancer dans les débauches à l’intérieur: consommation de la drogue et autres du genre sont régulièrement pratiquées la nuit>>. Ajoutons que pendant l’année scolaire le stade sert de refuge aux élèves qui sont des habitués de l’école buissonnières. Tout se passe sous le regard impuissant des autorités et l’indifférence des populations. Telles sont les réalités du stade régional de labé. La question qui se pose est de savoir est ce que ce stade retrouvera son image d’en temps quand on sait que l’entretien est l’ennemi du guinéen? SOS donc!

Abdoulaye sadio Diallo

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top