Echos des régions

Echos de Régions – Labé : Les autorités annoncent que le virus Ebola est vaincu

Plongé dans la tourmente depuis le 16 décembre 2014, Labé est sorti victorieux du combat contre la mort.

Les efforts des autorités, de la population et des medias ont finalement payés. Après la période d’observation, le 11 janvier  2015 comme au premier  jour  du  déchainement du virus à Samabayabhé dans la sous-préfecture de Popodra, les projecteurs étaient orientés vers cette localité qui jusqu’à ce jour, était considéré comme étant le foyer du virus Ebola dans la Région de Labé. C’est au Gouverneur de la Région Sadou Kéita que l’honneur est revenu de faire l’annonce «je déclare officiellement  que Popodra a vaincu l’épidémie Ébola, accueillez les en famille comme s’ils n’ont jamais côtoyé la maladie. A vous ex reclus, soyez des sensibilisateurs en Guinée… »
Le sous-préfet de Popodra Aly Konaté de son coté n’a pas caché sa joie «le premier  jour j’étais prêt a sacrifié ces  8 personnes que de sacrifier toute la population de Popodra, de Labé en général, mais aujourd’hui  je m’en réjouis…»  a-t-il ajouté.
Ces contacts ont mené un long périple durant ces 21 jours d’observation. Bien que le moral était plus bas, le retour de Fatoumata Binta, la femme guéri d’Ebola, a donné une lueur d’espoir aux personnes contacts. Comme le témoigne Abdoul Goudoussy frère de  la victime infortunés «Avec le retour de ma sœur Binta j’ai su que c était possible de vaincre Ebola ; elle nous a permis d avoir l’espoir ; je suis ravi d’être sain et sauf».
Les autorités administratives et sanitaires  par la voix de docteur Hady directeur préfectoral de la santé de Labé ont promis d’intensifier les actions de luttes contre Ebola, pas question de baissé la garde .

Cette annonce de la fin de l’épidémie a été faite devant les autorités sanitaires, administratives, les partenaires dans la lutte contre le virus Ebola et les populations de la localité.
Rappelons que huit patients ont évacués de Popodara pour la capitale Conakry. Parmi eux, deux sont décédés et les six autres ont été soignés et guéris au centre de traitement d’Ebola de Donka. Les chiffres s’élevaient  à plus de 120 contacts. Au cour de leur périple ces ex reclus ont été méprisés et isolés. Même acheter du pain leur  était impossible. Aujourd’hui par la grâce divine et les partenaires  et aussi les bonnes volontés le virus est vaincu.
Espérons que la lutte continue.

Alseyni BARRY

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top