Actualité

Labé : remise officielle de l’école primaire de Gaya dans la CR de Daara-Labé, après rénovation et équipement

Le vendredi, 26 avril 2019, l’actualité était dominée dans la commune rurale de Daara-Labé, située à 25 km du côté Sud du chef-lieu de la préfecture de Labé par la cérémonie de remise officielle de l’école primaire de Gaya rénovée et équipée par l’Association Mother Mom Internationale avec un appui financier de l’ONG suisse Unité Djam, rapporte un reporter de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net dans la région.

L’évènement autour des autorités locales (chef district, maire et sous-préfet) plusieurs citoyens de la collectivité qui ont réservé un accueil chaleureux à la délégation des encadreurs de l’éducation conduite par l’inspectrice régionale de l’éducation, Mme Guilavo Pierrette Toupou entourée de sa directrice préfectorale de Labé, Mme Magassouba Hadja Aïssatou Diouldé Diallo.
En souhaitant la bienvenue à la délégation officielle, le maire de la commune rurale de Daara-Labé, Abdoulaye Sow a transmis les sentiments de satisfaction de la population locale.
« Vous vous êtes beaucoup investi pour nous aider à restaurer l’école primaire de Gaya. Nous vous en remercions très vivement. Nous sommes très réjouit de votre séjour ici, parce que votre geste est un exemple pour nous-même, à savoir qu’il faut se lever et chercher à se développer par soi-même. L’école constitue l’avenir. Les enfants qui vont venir désormais ici seront très heureux de se retrouver dans une telle belle école. Ils seront encouragés et motivés à venir régulièrement à l’école pour étudier » a expliqué le maire de la commune rurale.
Il est revenu alors au point focal de Mother Mom Internationale en Afrique, Alhassane Diallo de présenter son ONG à l’assistance avant de faire un bref aperçu sur les perspectives à court terme.
«L’Association Mother Mom Internationale est en Guinée depuis 2013. Nous avons mené beaucoup d’actions sur le terrain comme la formation des animateurs des centres communautaires en raison de 2 animateurs par sous-préfecture sur les 12 que comptait la préfecture de Labé en 2014. Nous avons aussi bénéficié d’une formation au Maroc. Nous revenons pour d’autres activités qui sont entre autres la rénovation de l’école primaire de Gaya de 6 salles de classe, un bloc de latrines de 5 cabines » a-t-il précisé.
Le partenaire financier de Mother Mom Internationale promet de financer aussi l’installation d’un éclairage solaire, la réalisation d’un puits amélioré, la construction d’une salle de cinéma pour enfant, d’une salle de repos pour les enfants et l’équipe de la maternelle animée avec la pédagogie Montessori.
« Nous n’avons que deux classes Montessori en République de Guinée. Celle de Gaya et une autre installée à Sabadou Baranama dans la préfecture de Kankan. Toutes les deux salles ont été équipées de matériels pédagogiques Montessori venant de l’école Papa Sopito de Bordeaux en France. Le jeudi, 25 avril 2019, l’Association Mother Mom Internationale et son partenaire Unité Djam ont décidé d’appuyer les deux centres communautaires de Daara Labé et de Daara Ketthioun. L’Unité Djam a d’ailleurs fait une donation au centre de Daara Ketthioun » a ajouté Alhassane Diallo.
A l’occasion de cette circonstance solennelle, la communauté villageoise de Daara-Labé et le point focal de l’Association Mother Mom Internationale ont reçu 25 membres de l’Unité Djam venus spécialement de la Suisse.
« L’Unité Djam a beaucoup d’actions. L’année dernière, elle était encore chez nous, et plus précisément à Sabadou Baranama, dans la préfecture de Kankan où l’ONG a construit et équipé un restaurant moderne qui peut accueillir toutes les couches sociales. Notre partenaire a bien voulu former le personnel de ce restaurant. Il vient de donner 100 table-bancs à Daara-Labé. C’est dire donc que l’Unité Djam et Mother Mom Internationale vont travailler de pairs dans plusieurs autres actions. Nous n’allons pas rester seulement à Daara-Labé. Nous allons intervenir dans les autres collectivités de Labé et dans les autres préfectures de la région » a-t-il insisté.
Prenant la parole à son tour, le président de l’ONG suisse Unité Djam, Oumberto Lopez s’est félicité de l’accueil chaleureux dont sa délégation a fait l’objet de la part des populations de Daara-Labé.
« Nous sommes contents de pouvoir voir par nos propres yeux d’avoir pu travailler pour la finition de cette école. Nous comptons sur Mother Mom pour pouvoir voir aussi les panneaux solaires quand ils seront installés et le puits d’eau que nous avons financés. Nous allons partir aujourd’hui pour Conakry. Nous avons passé 9 jours ici très intenses. Que Dieu vous garde ! Longue vie ici à Labé et à Gaya ! » a-t-il souhaité.
Visiblement satisfaite de l’initiative, la directrice préfectorale de l’éducation de Labé (DPE), Mme Magassouba Hadja Aïssatou Diouldé Diallo a encouragé la démarche.
Il est à préciser que l’Association Mother Mom International qui développe des activités similaires à Sabadou Baranama, dans la préfecture de Kankan a été créée par Mme Bah Fatoumata en service à la mission permanente de la Guinée à Genève. Cette ONG franco-guinéenne regroupe en son sein des guinéens, des français et des suisses. Depuis 2013, elle offre des fournitures scolaires aux enfants de l’école primaire de Gaya, dans la commune rurale de Daara-Labé, relevant de la préfecture de Labé.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top