Actualité

Le Royaume-Uni va accompagner la Guinée dans le projet de la ligne de chemin de fer de 270 km sur le « Nouveau Corridor Central »

C’est l’une des retombées de la participation du président guinéen Alpha Condé au « UK-Africa Investment Summit » (sommet consacré aux investissements du Royaume-Uni en Afrique), tenu à Londres le lundi 20 janvier 2020.

En marge de ces assises, le gouvernement guinéen, représenté par le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba, et le gouvernement britannique, représenté par la ministre en charge du Commerce international, Liz Truss, ont signé un important accord concernant un projet minier intégré.

Dans le cadre de cet accord, le gouvernement britannique va accompagner la société Anglo-African Minerals dans la mise en œuvre du projet de développement d’une ligne de chemin de fer d’environ 270 km sur le « Nouveau Corridor Central », reliant la préfecture de Mamou au port de Benty dans la préfecture de Forécariah, indique un communiqué du ministère des Mines.

Ce projet intégré comprend, en outre, le développement de projets miniers, de projets agricoles le long des infrastructures ferroviaires et portuaires multiutilisateurs et multiusages.

Pour assurer l’efficacité de la collaboration et capitaliser cet accord, « un groupe de travail intergouvernemental sera mis en place pour étudier les opportunités de développement des infrastructures liées à l’exploitation minière dans le but de promouvoir la diversification économique », ajoute le communiqué.

Romuald Ngue

Ecofin

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top