Actualité

Actualité: Les Etats Unis font un don de matériels à la Guinée

Remise de dons ce lundi au camp Alpha Yaya Diallo. Des équipements qui devraient venir en appui au bataillon Gangan dans le cadre de sa participation à la mission des nations unies pour la stabilisation du nord mali (MINUSMA).

Le lundi 9 février 2015, le camp Alpha Yaya Diallo situé au quartier Cosa dans la commune de Ratoma, a servit de cadre à la Remise de dons des équipements qui devraient venir en appui au bataillon Gangan dans le cadre de sa participation à la mission des nations unies pour la stabilisation du nord mali (MINUSMA).

Le bataillon guinéen sera composé de 850 soldats qui seront déployés au mali pour les opérations de maintien de la paix avec l’appui des états unis. Ils ont pour mission : tenter d’apporter la paix dans la sous-région et soutenir le peuple malien dans le cadre du système des nations unies.
le don remis ce lundi au camp Alpha Yaya Diallo est composé de : 32 véhicules blindés, 20 jupes pick-up, 98 camions de transports, 6 camions frigorifiques, 8 camions citerne ; une (1) ambulance, 1 camion de maintenance; 6 camions de dépannage; 7 véhicules pour le génie militaire, 5 motos tout terrain; 5 purificateurs d’eau, 18 remorques, 12 charriots,  21 toilettes de campagnes,  7 cuisinières de campagne, 20 lampadaires, 25 conteneurs de vingt pieds, 103 groupes électrogènes; 240 futs de 200l de lubrifiant; des caisses de pièces détachés, paquetages individuels complets pour 850 hommes ; 1 hôpital militaire de niveau 1 ; et 56 tentes de campements.

L’ambassadeur des USA en Guinée Alexander Lascaris affirme que la formation des soldats guinéens est importante ‘’la discipline, le leadership et le professionnalisme des soldats guinéens doivent être la clé de succès de la mission. Et aujourd’hui si on veut de la confiance du leadership civil et militaire jusqu’au niveau du président de la république jusqu’au niveau le plus bas des soldats sur le terrain. Malheureusement la mission au nord mali est devenue un peu plus dangereux, difficile. Et moi je sais notre expérience en Iraq nous l’a prouvée. L’élément le plus important c’est que nous allons envoyer les troupes les soldats au mali ».
La seul chose qui compte dans cette mission de maintien de la paix au mali, c’est le résultat martèle Alexander Lascaris.
’Le résultat c’est un bataillon guinéen qui peut faire son travail sa mission au mali qui est certifié par l’ONU préparer pour être déployer au mali. Le résultat sur le terrain au mali c’est la paix, la réconciliation nationale, l’unification du pays ».
Le ministre guinéen délégué à la défense Abdoul Kabélé Camara ne cache pas sa satisfaction:
‘’Nous pouvons dire qu’une étape décisive a été franchi dans le cadre de la coopération entre les états unis d’Amérique et la Guinée. Tout ce matériel là avec les hommes qui doivent en disposer ont été entendu et examiner et une certification a été faite. Ce qui veut dire que notre bataillon est apte  à être projeter sur la scène dans le cadre des opérations de maintien de la paix au mali. Donc nous en sommes très heureux ».
Il faut rappeler que depuis 2005, le programme (Global Peace Operations Initiative- GPOI) a offert de nombreuses formations aussi bien théoriques que pratique à l’intention des forces armées déployées dans le cadre des opérations de maintien de la paix à travers le monde. Ces formations se focalisent essentiellement sur les normes communes, l’interopérabilité, l’autosuffisance, la formation continue, et l’évaluation.

Kadiatou Baldé

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top