Faits-divers

Matakaou (Koubia) : deux femmes mortes noyées dans le fleuve « Dimma »

Deux femmes ont trouvé la mort, ce vendredi, 9 août 2019, date à laquelle elles ont été noyées dans le fleuve « Dimma » qui sépare la commune rurale de Matakaou à celle de Fafaya, collectivités rurales relevant toutes de la préfecture de Koubia, a appris votre quotidien en ligne echosdeguinee.net d’une source officielle.

Selon le maire de la commune rurale de Matakaou, Mamadou Malal Baldé, cet accident s’est produit ce vendredi aux environs de 11 heures du matin. Les deux victimes, Mariama Kindi Sow, âgée de près de 50 ans et Fatoumata Diallo, née en 1981 rentraient toutes du district de Tambalama, relevant de la commune rurale de Fafaya quand elles ont rencontré leur destin commun dans le grand fleuve « Dimma » dont la traversée s’est toujours révélée dangereuse en période hivernale.
Elles s’étaient rendues dans ce village de la sous-préfecture de Fafaya pour présenter, dit-on, des condoléances d’usage, suite à un décès enregistré à Tambalama. C’est sur le chemin de retour que la pirogue artisanale à bord de laquelle elles se trouvaient avec trois autres personnes s’est renversée dans l’eau. Les secours n’ont pu sauver que 3 sur les 5 personnes.
Après le constat du maire de la commune rurale de Matakaou, Mamadou Malal Baldé qui était accompagné sur le terrain du chef du poste de police de la sous-préfecture, les deux dames ont été inhumées à bord du fleuve comme il est de coutume aux environs de 17h 20 minutes.
Il est à préciser que madame Mariama Kindi Sow vivait chez son époux à Dondé Kélé. Par contre, la jeune dame, Fatoumata Diallo rentrait à Koula Oussou.
La rédaction de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et prie le Tout Puissant Allah, Le Clément et Le Miséricordieux d’accorder aux défuntes son paradis éternel ! Amine.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top