Actualité

Menace de fermeture des radios: Fodé Oussou Fofana propose une synergie de tous les médias

Alors que le président Alpha Condé a interdit à tous les médias de donner la parole au syndicaliste Aboubacar Soumah qu’il accuse de faire de la rébellion contre l’Etat, le vice-président de l’UFDG se dit choqué par la décision du chef de l’Etat. 

Invité ce matin dans les « GG » de la radio Espace, Fodé Oussou Fofana s’est exprimé sur l’interdiction faite aux radios de diffuser des propos du syndicaliste qui a déclenché le mot d’ordre de grève qui paralyse le secteur de l’éducation depuis deux (2) semaines. Pour le député à l’Assemblée nationale, cette décision est injuste. Il suggère aux hommes de médias de continuer à faire leur travail conformément aux lois en vigueurs.

Plus loin, il demande aux journalistes de faire front commun contre cette décision qui n’a aucune base légale à ses yeux. « A votre place, je ferai une émission en synergie avec toutes les radios privées dans laquelle on invitera Soumah. Il ne peut pas fermer toute les radios, ça ne marche pas comme ça »,dit-il avant d’inviter Cellou Dalein Diallo, Sidya Touré, et tous les leaders politiques et d’opinions à accorder leurs violons pour mettre en place les forces vives de la nation pour parer dit-il à la dictature que le président veut imposer aux Guinéens.

Selon nos informations, une radio est déjà fermée par les autorités. Le signal de BTA FM, une radio basée Labé, a été coupé ce lundi 27 novembre 2017 pour avoir diffusé un son du syndicaliste dans son émission « Coup de gueule ». C’est le Gouverneur qui a donné l’ordre. Sadou Keita dit que les instructions sont venues de Conakry.

Depuis la propagation de la rumeur donnant pour mort le président Condé, les médias privés notamment sont dans le viseur de l’exécutif guinéen. L’un pointe du doigt la responsabilité de la presse alors que les hommes de médias estiment que le pouvoir veut museler la presse.

Mamadou Bhoye Bah

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top