Actualité

Pita : une nouvelle mosquée pour les citoyens du secteur Oustoya, dans le quartier Guémé II

Les citoyens du secteur Oustoya, dans la commune urbaine de Pita ont désormais une nouvelle mosquée de vendredi réalisée en 3 mois à hauteur de 225 millions de francs guinéens entièrement financés par l’Association Guinéenne pour la Foi et la Charité Islamique (AGFCI), rapporte votre quotidien en ligne echosdeguinee.net, le vrai visage de l’actualité.

L’inauguration de ce complexe islamique a mobilisé, vendredi, 19 avril 2019, plusieurs fidèles musulmans de la région. L’évènement était rehaussé de la présence du ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, Mory Sangaré qui avait à ses côté son homologue de la jeunesse et de l’emploi Jeune, Mouctar Diallo, le préfet de Pita, Khalidou Keïta et le maire de la commune urbaine, Mamadou Oury Diallo.
Fonctionnant grâce à un système d’énergie solaire, ce complexe islamique est composé d’une mosquée ayant une capacité d’accueil de 300 fidèles musulmans, de 3 salles de classe pour l’enseignement franco-arabe à l’élémentaire, d’une direction, d’un bloc de latrines de 4 cabines et d’un puits amélioré de 15 mètres de profondeur.
En plus, il est équipé d’une chaine de sonorisation, de table-bancs et de mobilier de bureau. Le bailleur a aussi fourni les tapis pour la mosquée.
Cette merveilleuse infrastructure a été réalisée en 3 mois et occupe une superficie totale de 282 mètres carrés dans l’enceinte du collège franco-arabe Nasroul Islam au secteur Oustoya de Pita, pour un coût total de réalisation estimé à 225 millions de francs guinéens.
Le président de l’Association Guinéenne pour la foi et la charité islamique, Elhadj Mamadou Bhoye Diallo a mis l’occasion à profit pour remercier les autorités préfectorales et le gouvernement guinéen à travers le département en charge des Affaires Religieuses qui a permis la réalisation de ce centre islamique.
Le maire de la commune urbaine de Pita, Mamadou Oury Diallo, quant à lui, a exprimé sa fierté de voir un tel complexe inauguré dans sa ville.
De son côté, le préfet de la localité, Khalidou Keïta a insisté sur la paix et l’unité nationale condition sine qua non de tout développement avant d’inviter les fidèles musulmans à fréquenter régulièrement cette nouvelle mosquée de la commune urbaine de Pita.
Intervenant au nom de la délégation gouvernementale, le ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune a salué l’initiative et remercié le bailleur d’avoir offert à la communauté un cadre idéal de formation islamique et d’éducation à la citoyenneté pour un développement harmonieux de la patrie. Mouctar Diallo a réitéré la disponibilité du gouvernement du président Alpha Condé à être toujours à l’écoute des préoccupations des populations à la base.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top