Actualité

Solidarité Suisse Guinée : des moulins de céréales pour des femmes exciseuses qui ont déposé les couteaux

Plusieurs groupements féminins de Dalaba, Pita et Labé viennent de bénéficier d’un important lot de moulins de céréales et d’arachides, offert par l’Association Solidarité Suisse Guinée, en partenariat avec le Conseil d’Administration de la ville de Genève, a constaté sur place la rédaction régionale de votre quotidien en ligne echosdeguinee.net en Moyenne Guinée.

Ce geste apporte un ballon d’oxygène à 150 ménages pour près de 5000 personnes touchées de façons indirectes dans les préfectures de Dalaba, Pita, et Labé, en Moyenne Guinée. Le don prouve à suffisance que l’Association Solidarité Suisse Guinée basée à Genève en Suisse est bien consciente du rôle qu’elle doit jouer dans la lutte contre la pauvreté et les pratiques traditionnelles affectant la santé des femmes et des enfants comme l’excision en République de Guinée.
Avec un financement du Conseil d’Administration de la ville de Genève, en suisse, de près de 180 millions de francs guinéens, l’Association Solidarité Suisse Guinée a apporté aux femmes de Kollanguel, dans la commune urbaine de Dalaba, de Bantiguel, dans la préfecture de Pita et de Gouba, dans la commune urbaine de Labé des équipements de transformation des produits agricoles, en raison de 3 machines par localité. Ce don est composé de moulins de céréales et d’arachides, ainsi que des décortiqueuses de riz pour alléger les charges domestiques des bénéficiaires. Le geste vise aussi à améliorer les conditions de vie de ces femmes.

« Les groupes bénéficiaires sont des femmes anciennes exciseuses formées par notre association. Elles ont bénéficié de ces activités génératrices de revenu pour leur permettre de déposer les couteaux de l’excision » explique le chargé de projets de l’Association Solidarité Suisse Guinée, Bah Mamadou Sanoussy.
C’est à l’issu de cette session de formation sur les méfaits des mutilations génitales féminines que les bénéficiaires ont sollicité cet appui de l’association pour l’achat de ces moulins et décortiqueuses.
Partout, la coordinatrice des projets de l’Association Solidarité Suisse Guinée, Mme Sylla Fatoumata Binta Barry a invité les bénéficiaires à faire bon usage de ces machines.

« Si elles ont ces machines pour alléger leurs travaux de pilage de riz et de mouture de maïs qui est beaucoup utiliser dans les cérémonies, les femmes pourront avoir du temps pour aller se former ou s’occuper de leurs enfants » a-t-elle indiqué.
A Dalaba, Mme Djéïnabou DIALLO de Kollanguel a mis l’occasion à profit pour solliciter l’appui de l’ONG et ses partenaires en vue de la construction d’un poste de santé dans le district. Car, pour le moment, les citoyens de la localité sont obligés de parcourir les 7 km de pistes rurales pour aller se soigner au chef-lieu de la préfecture de Dalaba où se trouve la structure sanitaire la plus proche du village.
Du côté de Bantiguel, dans la préfecture de Pita, les groupements féminins ont, à travers madame Mariama Billé Barry exprimé un besoin en eau pour la mise en valeur, en toute saison, de leur domaine de 5 ha.
Plusieurs autres intervenants dont les élus des communes abritant les groupements bénéficiaires ont surtout insisté sur la nécessité de mettre en place un mécanisme de gestion permettant de faire fonctionner les machines octroyées à tout moment. C’est le cas de Thierno Mamadou Saïdou Sow, premier adjoint au maire de Dalaba, Dr Saïdou Pathé Barry, vice-maire de Bantiguel, dans la préfecture de Pita et Mamadou Aliou Laly Diallo, maire de la commune urbaine de Labé.

Il est à noter aussi que l’Association Solidarité Suisse Guinée a invité les ONG locales ainsi que les autres groupements et regroupements évoluant dans les collectivités visitées à lui soumettre des projets sérieux allant dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des populations locales.
« Quand les responsables de ces ONG locales nous adressent des damandes de financement, nous transmettons les dossiers à nos différents bailleurs qui sont les communes de Genève, en Suisse » a précisé le chargé des projets, Bah Mamadou Sanoussy.
De Labé, Idrissa DIALLO pour echosdeguinee.net
Contacts : (00224) 624 19 67 41 & 623 16 33 33

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top