Economie

Transparence et bonne gouvernance dans le secteur minier : 8 mesures correctives exigées à la Guinée

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana, s’est entretenu, mardi, 10 septembre 2019, avec une délégation de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) en séjour de travail en République de Guinée.

La directrice pays Gisela Granado, en compagnie des membres du comité exécutif de l’ITIE-Guinée a présenté au Premier Ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, la norme ITIE et les mesures correctives en préparation de la prochaine validation.
Dans sa dernière validation, l’initiative pour la transparence dans les industries extractives, avait indiqué de façon globale que la Guinée a fait des progrès significatifs. Cependant, il y a encore des choses à améliorer. Au moins huit mesures correctives liées entre autres à la transparence dans l’octroi des permis miniers et la fiabilité des données, devaient être apportées par l’administration minière.
Les points à améliorer par la Guinée selon la mission de l’ITIE concernent notamment : l’augmentation de la cadence dans la publication de certaines informations telle la question sur la propriété réelle.
Pour terminer cet entretien, la mission a partagé avec le Chef du Gouvernement, l’engagement des parties prenantes de franchir un autre palier pour le pays. Il faut préciser que la prochaine publication du rapport ITIE sera effective au mois de novembre 2020.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top