Actualité

Un centre médical moderne à Pita : le député Diouldé Sow redonne espoir à son électorat

Le député uninominal de Pita, Honorable Mamadou Diouldé Sow vient de faire construire un centre médical moderne entièrement équipé de matériels médicaux de dernière génération pour prendre en charge plusieurs maladies non transmissibles telles que le diabète, l’hypertension et l’hypotension, rapporte votre quotidien en ligne echosdeguinee.net, le vrai visage de l’actualité.

Réalisé, dit-on, à près de 3 milliards de francs guinéens, ce centre médical régional de Pita dispose de 18 lits d’hospitalisation électrique, un laboratoire, des salles de soins, des bureaux pour médecins alimentés en eau potable et en énergie solaire.
Cette structure médicale moderne appelée Espace Santé Espérance de Pita est aussi doté d’une imagerie médicale (radio et échographie), d’un laboratoire biomédicale, d’une dentisterie, de la médecine interne et la gynécologie.
« Aujourd’hui nous avons sur place un centre régional de référence pour le diabète et l’hypertension, c’est-à-dire les maladies chroniques non transmissibles. C’est ouvert pour toute la région de la Moyenne-Guinée. Tout ce qu’il y a pour la dentition, l’unité est aussi là, nous ferons des prothèses dentaires modernes qui sont faciles à utiliser sans odeur, nous faisons la radiologie également, il y a des échographies qu’on peut faire pour les hommes qui ont la prostate, les femmes en grossesse. Nous avons un électrocardiogramme moderne qui sort lui-même son protocole contrairement aux autres qui sortent des traits qu’il faut interpréter. Donc même si le médecin n’est pas spécialiste en cardiologie, il a le protocole sorti par la machine, on va avoir tout ce qui est biologie, les examens de sang, de selles et d’urine. La pharmacie aussi est là avec des produits de qualité pour sauver les populations des produits contrefaits. Nous avons signé un protocole d’accord avec le ministère de la santé qui va nous accompagner pour tout ce qui est assistance technique et du personnel. Nous avons beaucoup de perspectives à ce niveau-là », a expliqué et rassuré le député uninominal de Pita, Honorable Mamadou Diouldé Sow à l’occasion de la cérémonie d’inauguration de l’édifice organisée, dimanche, 20 janvier 2019, en présence des autorités sanitaires de la préfecture.
Cette nouvelle initiative du député uninominal de Pita a été vivement saluée et encouragée par le directeur préfectoral de la Santé, Dr Salifou Soumah.
« Le centre médico-social que nous venons d’inaugurer est une structure importante pour nous. C’est privé mais vous savez dans notre système de santé, nous avons le public, le privé, la médecine traditionnelle, mais tout concourt à l’amélioration de l’état de santé de nos populations selon le choix du malade. La préfecture de Pita ne disposait pas de radiologie. L’ouverture de ce centre est un grand acquis parce que pour faire la radio il fallait partir à Labé. Ce que Labé ne pouvait pas faire, il fallait envoyer à Conakry ou ailleurs. Maintenant c’est possible sur place. Les équipements qui sont là sont salutaires. Si nous trouvons un personnel compétent à la hauteur du matériel, nous pourrons faire beaucoup de choses sur place, parce que le matériel est très performant » a déclaré le DPS.
Sur cette dernière question, le député uninominal de Pita, Honorable Mamadou Diouldé Sow déclare avoir signé une convention avec l’Etat guinéen à travers le Ministère de la Santé et de l’hygiène publique pour le bon fonctionnement dudit centre.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

To Top