Actualité

Violences post-électorales: des affrontements signalés près du domicile de Cellou Dalein

Les violences post-électorales continuent en Guinée quelques jours après le scrutin du 04 février dernier. Des affrontements sont signalés cet après-midi aux alentours du domicile du chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo. Selon les témoignages, c’est un groupe qui était venu attaquer le domicile du président de l’UFDG à Dixinn, les militants de l’ancien premier ministre mobilisés sur les lieux ont alors riposté.  La situation n’est pas encore maîtrisée malgré la présence des forces de l’ordre.

Ce sont des  militants de Abouacar Soumah transfuge de l’UFDG, candidat au compte de la liste du parti au pouvoir et ceux de l’UFDG qui s’affrontent nous apprend-t-on. On note des blessés dans ces heurts.

Il faut préciser que les discours des politiques se radicalisent depuis le lendemain du scrutin du quatre février.  Dans une conférence hier au QG de l’UFDG, Cellou Dalein a laissé entendre qu’il n’acceptera pas cette fois le hold-up électoral estimant qu’il a montré par le passé son attachement à la paix.

De son coté Aboucar Soumah s’exprimant au micro d’Espace tv a fait savoir qu’il a recruté plusieurs jeunes pour sécuriser les quartiers de Dixinn et avait menacé les motards qui perturberaient les paisibles citoyens avec des cortèges.

Selon un bilan officiel sept Guinéens ont été tués au cours de ces violences post-électorales dont des nourrissons. Plusieurs biens sont aussi détruits dont des habitations.

Bhoye Bah

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top